Site web et Gestion de contenu

Kiubi intègre un CMS complet et les meilleures fonctionnalités de gestion de contenus. Il est ainsi très facile d'ajouter des pages, de les organiser en menus, de gérer des éléments de navigation et d'ajouter des contenus, aussi bien textuels qu'images, vidéos ou n'importe quel autre document.

Créer un menu

Toutes les pages d'un site Internet sont organisées en menus. Kiubi permet de créer plusieurs menus qui peuvent contenir autant de pages que vous le désirez.

Ces différentes pages constituent l'arborescence du site et permettent à l’internaute de le parcourir.

Le Menu principal est disponible par défaut et regroupe LA navigation à privilégier. Ce menu n'est pas supprimable.

Vous pouvez cependant créer et utiliser plusieurs menus  :
  • Pour classer de manière plus rigoureuse les pages qui composent le site
  • Pour pouvoir placer ces menus à différents endroits de votre site
  • Pour créer plusieurs systèmes de navigation (vers le blog, les catégories du catalogue produits, etc.)
  • Accueil
  • Présentation
    • Société
    • Equipe
  • Boutique
    • Vêtements
      • Hommes
      • Femmes
    • Accessoires
  • Blog
  • Contact

Pour créer un nouveau menu, reportez-vous au service Site web, cliquez sur Nouveau menu dans la barre latérale.

Pour modifier un menu, cliquez sur son intitulé dans la barre latérale. L'édition d'un menu permet uniquement de modifier son intitulé et de récupérer son identifiant API.

Un nouveau menu n'apparaît pas automatiquement dans le site. Vous devez obligatoirement le placer dans la mise en page du site.

La suppression d'un menu supprime également toutes les pages qu'il contient.

Ajouter une page

Kiubi vous permet de créer dans votre site Internet autant de pages que vous le désirez. Vous pouvez "imbriquer" les pages pour créer des arborescences à plusieurs niveaux, dans une limite de 4 niveaux maximum contenant chacun 200 pages au maximum.

Pour ajouter une page, reportez-vous au service Site web. Cliquez sur Ajouter une page dans la barre latérale (la page sera créée à la racine du menu correspondant) ou sur Ajouter une page dans le bouton d'action principale (la page sera créée au même niveau d'arborescence que la page active).

Une nouvelle page est toujours masquée, elle est considérée "en construction". Pour l’afficher, il vous suffit de régler le paramètre Affichage à Visible dans le détail de la page. Une page masquée apparaît en gris clair dans la liste des menus mais n'apparait pas du tout dans les menus sur le site Internet. Vous pouvez cliquer sur Aperçu dans le bouton d'action principale pour prévisualiser une page masquée.

Contraitement aux autres éléments masqués de Kiubi qui ne sont jamais accessibles depuis le site Internet, une page masquée restera accessible en tappant directement son URL ou si un lien pointe vers cette page.

Types de pages

Lorsque vous créez une nouvelle page, 4 types de page différents vous sont proposés :
  • Page libre
  • Lien interne
  • Lien externe
  • Séparateur

Page libre

Une page libre est une page dont vous pouvez librement gérer le contenu en y ajoutant des billets, des composants et des symboles. C'est une page web tout ce qu'il y a de plus classique, qui dispose de son propre contenu, de sa mise en page, de ses informations metas, etc.

Lien interne

Un lien interne vous permet de faire un lien, depuis le menu, vers une autre page du site web, du blog, du catalogue produits ou de tous les autres services de Kiubi. Les liens internes vous permettre de créer vos systèmes de navigation dans le site Internet.

Lien externe

Un lien externe vous permet de faire un lien, depuis le menu, vers n'importe quelle adresse web (comme par exemple https://www.kiubi.com/). Vous pouvez également utiliser le lien externe pour faire un lien vers une page de votre site qui ne se trouverait pas dans la liste des pages du lien interne.

Séparateur

Un séparateur est un type de page un peu particulier. Ce n'est qu'un séparateur visuel dans le menu, un simple mot qui n'amène vers aucune page ou lien.

Détail d'une page

Pour modifier une page, cliquez sur son intitulé dans la barre latériale. Toutes les pages du Site web disposent d'un intitulé qui apparait dans le menu, ainsi qu'une page parente (qui peut être la racine du menu). Pour déplacer une page, il suffit de choisir sa nouvelle page parente ainsi que sa nouvelle position via les boutons Déplacer avant et Déplacer après .

Le type de page peut être changé n'importe quand. Vous pouvez librement passer d'une page libre à un lien interne, par exemple. Le contenu de la page libre est toujours conservé, y compris son URL (qui ne pourra plus être utilisé par une autre page) et ses informations metas.

Une page libre dispose de plusieurs paramètres supplémentaires par rapport aux autres types de pages :
  • La liste des billets, des composants et des symboles qu'elle contient
  • Ses restrictions d'accès
  • La mise en page qui lui est appliquée
  • Ses paramètres avancés
Les billets, composants et des symboles de la page constituent son contenu. Il peuvent être réorganisés par un simple glissé-déposé.

Une page qui dispose de restrictions d'accès ne sera accessible que pour les membres ou les groupes de membres autorisés. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter la section Extranet.

Vous pouvez également dupliquer une page et tout son contenu en cliquant sur Dupliquer la page dans le bouton d'action principale.

La suppression d'une page supprime également tous les billets et les composants (les symboles ne sont pas supprimés) qu'elle contient.

La page d’accueil du menu principal représente toujours la première page du site Internet, elle ne peut ni être supprimée ni être déplacée et son adresse ne peut pas être personnalisée.

Paramètres avancés

Une page libre, tout comme de nombreux élements de contenu de Kiubi (catégories du blog, billets du blog, catégories de produits et détails de produits), dispose de plusieurs paramètres supplémentaires liés au SEO et à la gestion de leur apparence :
  • Son adresse web (URL)
  • Ses informations metas (title, description, keywords)
  • Des fragments de codes (HTML, CSS, JS, etc.) à placer avant les balises </head> et </body>
  • Sa mise en page
L'URL est toujours obligatoire, unique pour l'ensemble du site Internet et limitée à 120 caractères. À la création d'une page, une URL temporaire lui est automatiquement assignée. À l'enregistrement de la page, si cette URL temporaire est toujours présente, elle est automatiquement remplacée par l'intitulé optimisé de la page.

Le changement d'URL d'une page mettra automatiquement à jour les liens vers cette page depuis les menus. Mais les autres liens (depuis l'éditeur de texte, depuis les templates, depuis d'autres sites Internet, etc.) ne seront jamais mis à jour. Vous pouvez cependant utiliser le module de Redirections 301 pour gérer ces liens cassés.

Les informations metas définies pour une page remplacent complètement ceux définis par défaut dans les Préférences du site Internet. Pour des questions de référencement, il est également conseillé de les personnaliser.

Inutile d'utiliser les fragments de codes pour ajouter votre tracker Google Analytics, il y a déjà des modules dans Kiubi pour celà. De manière générale, veillez toujours à vérifier qu'un module dédié de Kiubi n'est pas déjà disponible avant d'ajouter du code à une page.

Ajouter du contenu

Ajouter du contenu à une page libre, revient à créer un ou plusieurs billets, composants ou symboles dans cette page.

Chaque billet, composant ou symbole vient se placer dans une zone de contenu de la page. Les zones de contenu sont déterminées par la mise en page appliquée à la page.

Ajouter un billet

Un billet permet d'ajouter du contenu rédactionnel à une page. Chaque billet peut être considéré comme un paragraphe, un bloc de contenu structuré pouvant contenir du texte, des images, des vidéos, des liens, etc.

Pour rédiger un billet, rendez-vous dans le service Site Web puis cliquez sur Ajouter un contenu. Choisissez le type de billet que vous souhaitez utiliser. Le billet est alors créé dans la page active.

Un nouveau billet est toujours masqué, il est considéré "en construction". Pour l’afficher, il vous suffit de régler le paramètre Affichage à Visible dans le détail du billet.

Vous pouvez également dupliquer un billet en cliquant sur Dupliquer le billet dans la barre d'action principale.

Types de billets

Lorsque vous créez un nouveau billet, vous pouvez choisir son type. Par défaut Kiubi propose plusieurs types de billets différents.

Chaque type de billet va déterminer les informations à compléter dans le détail du billet, mais également l'apparence du billet, c'est-à-dire son template, dans le site Internet.

Dans le détail d'un billet, vous pouvez à tout moment changer son type. Sa structure (dans la console d'administration) et son apparence (dans le site Internet) vont alors changer. Certaines informations du billet pourront ainsi disparaitres et de nouvelles apparaitres, en fonction du type choisi.

Grouper les billets

Grouper les billets permet d'ajouter un critère d'affichage supplémentaire dans les widgets Bloc d'extrait et Liste de billets.

Dans le détail d’un billet, donnez un intitulé au groupe auquel vous voulez que le billet soit rattaché ou liez-le à un groupe existant. En enregistrant votre billet, le nouveau groupe rejoindra automatiquement la liste de groupes existants.

Dans les widgets de Kiubi, vous pourrez ainsi afficher les billets d'un groupe en particulier en excluant les autres billets. Ce système de groupes de billets augmente les possibilités d'organisation du contenu de votre site.

Par exemple : un widget Bloc d'extrait peut être utilisé pour gérer un carrousel de témoignages clients sur votre page d'accueil. Ce widget peut être configuré pour afficher les billets de la page "Témoignages clients" et qui appartiennent au groupe "accueil". Les autres billets de la page "Témoignages clients", n'appartenant pas au groupe "accueil", n'apparaiteront pas sur la page d'accueil.

Ajouter un composant

Un composant, tout comme un billet, permet d'ajouter du contenu structuré dans une page. Le composant pourra cependant également contenir son propre listing de contenu, appelé "collection".

Les composants sont adaptés à l'intégration d'éléments plus élaborés techniquement que ceux d'un billet, ou de listing avec peu de contenu rédactionnel mais plus de paramètres de configuration, comme : des carrousels, des galeries photos, des accordéons, des embed, des boutons d'action, etc.

Pour ajouter un composant, rendez-vous dans le service Site Web puis cliquez sur Ajouter un contenu. Choisissez le type de composant que vous souhaitez utiliser. Le composant est alors créé dans la page active.

Un nouveau composant est toujours masqué, il est considéré "en construction". Pour l’afficher, il vous suffit de régler le paramètre Affichage à Visible dans le détail du composant.

Le principal avantage d'un composant est qu'il peut contenir son propre listing d'éléments. La présence, ou non, d'une "collection" dépend cependant du type de composant. Pour ajouter un élément à la collection d'un composant, cliquez sur Ajouter un élément dans le détail d'un composant. 

Exemple pour un composant de type "Carrousel" : chaque écran du carrousel est un élément de la collection du composant. Chaque élement à son propre contenu (texte, image, lien, etc.). Les paramètres de configuration globaux du carrousel (effet de transition, taille, vitesse, etc.) sont intégrés via le contenu structuré du composant.

Un composant peut contenir une collection composée de 24 éléments maximum.

Le contenu d'un composant n'est pas indexé par le moteur de recherche de Kiubi mais reste parfaitement indexé par Google ou par tous autres moteurs de recherche !

Vous pouvez également dupliquer un composant en cliquant sur Dupliquer le composant dans la barre d'action principale.

Types de composants

Lorsque vous créez un nouveau composant, vous pouvez choisir son type. Par défaut Kiubi propose plusieurs types de composants différents.

Chaque type de composant va déterminer les informations à compléter dans le détail du composant et dans sa collection (si le composant en a une) mais également l'apparence du composant, c'est-à-dire son template, dans le site Internet.

Contrairement à un billet, une fois le composant créé, vous ne pouvez plus changer son type. Sa structure (dans la console d'administration) et son apparence (dans le site Internet)  resteront inchangées.

Ajouter un symbole

Un symbole a de nombreuses caractéristiques communes avec une page libre : il intègre son propre contenu (billets et composants), sa mise en page, ses widgets, ses paramètres et son type.

Cependant, il n'est pas accessible depuis un menu de navigation ; la fonction du symbole est de centraliser une "section" de contenu, de mise en page et de widgets afin de pouvoir l'ajouter au contenu d'une page libre ou directement dans une page type.


Pour créer un symbole, rendez-vous dans le service Site Web puis cliquez sur Ajouter un symbole  dans la barre latérale.

Une fois le symbole créé, vous pouvez y ajouter du contenu sous la forme de billets et de composants, comme vous le feriez dans une page libre. L'ajout de contenu n'est pas obligatoire, vous pouvez y intégrer uniquement des widgets, comme vous le feriez dans une page type, si cela est nécessaire. Certains widgets ne sont cependant pas disponibles pour un symbole et il est également impossible d'ajouter un symbole dans un symbole.

Les symboles ainsi créé sont tous listés dans la barre latérale du service Site Web, à la suite des menus de navigation. Vous pouvez les modifier et les supprimer définitivement par ce biais.

Un symbole est l'outil idéal pour centraliser des éléments structurels (comme la navigation principale) qui sont déployées sur toutes les pages du site. Il permet également de construiture des modules fonctionnels composés de contenus (titres, boutons d'action, etc.) associés à un ou plusieurs widgets (liste de produits, dernières d'actualités, etc.). En modifiant son type (et donc son template et ses paramètres), il est possible de changer son conteneur HTML (passer d'une section à une modal, par exemple).

Vous pouvez créer 35 symboles maximum par site, contenant chacun jusqu'à 200 billets et composants différents.

Contraitement à une page libre, le contenu d'un symbole (billets et composants) ne peut pas être déplacé d'un symbole à un autre.

Le contenu d'un symbole n'est pas indexé par le moteur de recherche de Kiubi mais reste parfaitement indexé par Google ou par tous autres moteurs de recherche !

Vous pouvez également dupliquer un symbole en cliquant sur Dupliquer le symbole dans la barre d'action principale.

Ajouter un symbole dans une page libre

Pour ajouter un symbole dans une page libre, rendez-vous dans le service Site Web puis cliquez sur Ajouter un contenu. Choisissez le symbole que vous souhaitez utiliser parmi la liste des symboles créés. Le symbole est alors ajouté dans la page active.

Si vous supprimez un symbole d'une page libre, il restera disponible dans la liste des symboles et pourra être réutilisé dans d'autres pages libres.

Ajouter un symbole dans une page type

Pour ajouter un symbole dans une page type, rendez-vous dans le service Mise en page, puis dans la page type concernée. Utilisez le widget Symbole pour placer le symbole voulu dans la page type, comme vous le feriez avec n'importe quel autre widget.

Types de symboles

Lorsque vous créez un nouveau symbole, vous pouvez choisir son type. Par défaut Kiubi propose plusieurs types de symboles différents.

Chaque type de symbole va déterminer les paramètres du symbole disponibles, mais également l'apparence du symbole, c'est-à-dire son template, dans le site Internet.

Dans le détail d'un symbole, vous pouvez à tout moment changer son type. Ses paramètres (dans la console d'administration) et son apparence (dans le site Internet) vont alors changer. Certains paramètres du symbole pourront ainsi disparaitres et de nouveaux apparaitres, en fonction du type choisi.

Editeur de texte Wysiwyg

L’éditeur de texte s'utilise comme un outil de traitement de texte classique permettant une saisie aisée du contenu. Il est présent à chaque fois que vous ajoutez ou éditez un billet, un produit, etc.

Il y a quelques règles à suivre pour optenir les meilleurs résultats possibles :
  • Les images utilisées pour enrichir le contenu proviennent de la médiathèque de votre site et doivent donc y être préalablement publiées. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter la section Médiathèque.
  • Pour ajouter une vidéo Youtube, une Google Maps, une iFrame, etc. utilisez l'option Insérer/Modifier un média puis Intégrer
  • Pour modifier une image insérée, faites un clic droit sur l'image
  • Pour coller un texte copié depuis Word, activez le mode Copier comme texte si vous ne souhaitez pas coller dans votre site la mise en page de Word
  • Le nombre de caractères maximum autorisé dans un éditeur de texte, en mode Code source compris, est de 65 000

Export de contenus

Dans n'importe quelle page libre et symbole du Site web, vous pouvez exporter leurs contenus (billets et composants) en cliquant sur  Exporter les contenus.

L'export est asynchrone, c'est-à-dire que la demande d'export est traitée par Kiubi selon une fille d'attente. Il faut donc patienter le temps que le fichier d'export soit créé. Un lien Télécharger le fichier est proposé dès qu'il est disponible.

Import de contenus

Kiubi propose un système d’import de billets et de composants qui vous permet d’intégrer rapidement du contenu dans une page libre ou dans un symoble de votre Site web.  Le module d'import est disponible via le lien Import dans le Site web de la barre latérale du service Modules.

Caractéristiques générales

Le système d’import supporte des fichiers au format .xls (Excel 97 - 2004) ou .csv avec un format d'encodage en "latin" (ISO-8859-1) et non en UTF-8.

L'import est limité à des fichiers de 5000 lignes maximum.

Description des champs d'import

Avant toute procédure d’import il est impératif de prendre connaissance des données requises pour que tout fonctionne :
Colonne Type Obligatoire Description
content Chaine Oui Type de contenu : "post", "component", "item" ou "symbol"
is_visible Entier Non Affichage
zone Chaine Non Zone de contenu
post:titre Chaine Non Titre du billet
post:sstitre Chaine Non Sous-titre du billet
post:type Chaine Oui Type du billet
post:group Chaine Non Groupe du billet
post:texte1post:texte15 Chaine Non Champs texte1 à texte15 du billet
symbol:id Entier Oui Identifiant du symbole
component:type Chaine Oui Type du composant
component:title Chaine Non Titre du composant
component:... Chaine Non Champs correspondants aux paramètres du composant
item:title Chaine Non Titre de l'élément de collection
item:... Chaine Non Champs correspondants à la collection du composant

Si la colonne zone n'est pas présente ou est vide, les contenus seront affectés à la zone par défaut de la page ou du symbole. Cette zone est définie par la mise en page utilisée par la page ou le symbole. Dans le cas où il n'y a pas de zone par défaut, les contenus sont assignés à une zone sans nom.

L'ordre des lignes du fichier d'import correspond à l'ordre dans lequel les éléments sont positionnés dans la page, le symbole ou le composant.

Les contenus de type item sont les éléments de la collection d'un composant. Les lignes d'item suivent immédiatement la ligne correspondant au composant auxquels ils appartiennent.

Si plusieurs types de composants utilisent un paramètre qui porte le même nom, la même colonne sera réutilisée pour ces composants.

L'ordre des colonnes dans le fichier d'export n'est pas garanti et n'a pas d'importance.

Les champs commençants par component: et item: dépendent des types de composants des contenus exportés.

Pour en savoir plus sur les champs, consultez les types de billets et les types de composants.

Les données du fichier sont prioritaires sur le paramètre "Afficher les contenus après l'import" du module d'import. Par conséquent, si un billet ou un composant du fichier est marqué comme affiché, il gardera cette configuration quoique vous définissiez dans le module d'import.

L’importation se fait en plusieurs étapes. Kiubi analyse et valide ou non le fichier, et le cas échéant lance une alerte.

Conseils avant d’utiliser l’import

L'import étant une fonctionnalité très puissante effectuant un grand nombre de modifications, quelques précautions s’imposent :
  • Mieux vaut effectuer vos imports en heures creuses pour palier à toute éventualité (tôt en début de journée par exemple)
  • Effectuer un point de sauvegarde avant de faire tout import
  • Vérifiez que votre fichier d’import respecte bien la nomenclature ci-dessus et, si votre fichier est au format Excel, que celui-ci ne contienne pas de données, feuilles ou mise en formes parasites
  • Vérifiez que votre fichier respecte les limites énumérées ci-dessus
  • Avant d’effectuer l’import, Kiubi effectue un grand nombre de vérification et vous informe d’éventuels problèmes. Prenez le temps de prendre connaissance des problèmes signalés et le cas échéant de mettre à jour votre fichier en conséquence

En cas de problème

En cas de problème bloquant après avoir validé votre import, vous pouvez :
  • Restaurer le dernier point de sauvegarde effectué
  • Si besoin vous pouvez fermer votre site, rectifier le tir puis rouvrir
Avant de contacter le Support en ligne, assurez-vous de bien avoir vérifié la conformité de votre fichier. 99% des problèmes proviennent de fichiers non conformes.

Si vous contactez le Support en ligne, afin de faciliter notre diagnostique, prenez soin de donner toutes les précisions utiles, transmettez le fichier concerné et les liens vers les pages concernées par le problème.

Précisions techniques pour les fichiers CSV

Lorsque vous importez un fichier .csv veillez à ce que :
  • Les retours à la ligne soient de type Windows ou Linux

Précisions techniques pour les fichiers XLS

Lorsque vous importez un fichier .xls veillez à ce que :
  • Le format soit .xls et pas .xlsx
  • Le format des cellules soit en format Standard ou Texte